Ecoute parent-bébé tous les mardis matins chez les Mamans Poules : La bonne résolution de la rentrée !

Je sais pas vous, mais pour moi les résolutions du nouvel an, prises entre deux coupes de champagne et jetées aux orties dès le 2 janvier, ça n’a jamais marché.

 

Je suis plutôt adepte des résolutions de rentrée. On revient de vacances, on a bien réussi à déconnecter… ou pas. On a passé des moments de qualité avec ses enfants, sa famille, loin des tracas du quotidien… Ou pas.

En fait la rentrée quand on est parent, c’est un peu notre réveillon à nous (sauf qu’à la place du foie gras on ressort les BN du goûter, et qu’on a mis des plombes pour choisir non pas une petite robe de soirée, mais un cartable Spiderman).

 

C’est LE moment où on fait le point, sur ses envies (prendre enfin une baby-sitter une fois par mois sans culpabiliser pour retrouver la joie des soirées poker entre amis ) , ses espoirs (que notre patron accepte qu’on passe à 80% pour avoir notre mercredi avec Junior) , sur ce qu’on veut faire de neuf (du sport autre que pousser sa Bugaboo dans les côtes, de la poterie..) , sur les mauvaises habitudes dont on veut se débarrasser (arriver à la bourre tous les matins à l’école…), et les bonnes qu’on voudrait prendre (se lever 10 petites minutes plus tôt pour avoir un moment peinard rien qu’à soi dans la douche et écouter France Inter)…

C’est le moment où on se dit que cette nouvelle année sera différente de la précédente. Qu’après le plein de soleil, une cure d’apéros à refaire le monde avec les amis et les cousins pendant que les grands parents gardent les enfants, des heures à prendre le temps de discuter VRAIMENT en couple (merci le trajet Quimper-Marseille en voiture), on se sent les idées et les ressources en nous pour aller vers, non pas plus, mais mieux.

 

Alors en cette période de rentrée, on fait des choses qui nous font du bien, à nous parents, et du coup à nos enfants aussi. On ne redémarre pas tout de suite comme un fou en ne visant que les prochaines vacances, on réfléchit à son organisation pour limiter la charge mentale et le stress, on pose son smartphone et on prend le temps:de lire, de se parler, de réfléchir…

 

Et si on sent que vraiment on a beaucoup de mal à faire tout ça, que la pression monte quand votre loulou enchaîne les crises de colère , que s’installent au choix: la culpabilité quand belle maman dit qu’on n’est pas assez ferme, l’inquiétude quand la maîtresse dit qu’il est un peu à la traîne en calcul, la mauvaise conscience quand il pleure le matin et qu’on « l’abandonne » à la crèche …

Si le moral dans les chaussettes rapplique , que la mauvaise humeur et les cris le matin avant l’école pointent de nouveau leur nez, et les prises de bec le soir parce que « c’est toujours moi qui fais tout dans cette maison !! »….

 

Eh bien on vient prendre un café aux Mamans poules (avec ou sans enfants) un mardi matin et on vient rencontrer gratuitement une psychologue, échanger avec d’autres parents.

 

On n’attend pas d’aller mal pour aller mieux !

 

Tous les mardis, de 9h30 à 12h, Audrey Herbert, psychologue spécialisée dans la parentalité, est présente aux Mamans Poules pour échanger librement er gratuitement avec vous autour de vos questions de parents, partager et présenter des livres ou des textes autour de la parentalité, ainsi que des albums clés de la littérature jeunesse pour accompagner au mieux petits soucis et grandes étapes de la vie de vos enfants (débuts chez la nounou, colères, apprentissage de la propreté…).

Vous pouvez également la solliciter pour un atelier individuel Ecoute Parents-Bébé (plus d’info sur les modalités (tarif, horaires des rdv) sur place,  par téléphone : 09 86 68 24 94 , ou par mail à hello@lesmamanspoules.com)

 

Retrouvez Audrey , après les vacances de Toussaint, dès le mardi 6 novembre .

Lire d'autres articles
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok